Il y a quelques mois, un tuto de peinture textile m'avait tapé dans l'oeil (mais ça va, ne vous inquiétez pas, je m'en suis remise) pour sa facilité d'éxécution et son résultat super original.


En faisant le tri des affaires d'Emilie, j'ai trouvé une veste tristounette, un peu usée donc parfaite pour tester ce fameux tuto.


J'ai resorti mon papier de boucher (déjà adoptée et ), on a choisi la couleur (j'aurai préféré du rose métallique, mais la puce a entamé sa pré adolescence avec gros rejet de la couleur rose sous toutes ses formes).


On est donc parti sur du blanc (pour égayer une veste noire, on a vu mieux .... on a évité de peu la tête de mort) et un coeur.

 

IMG_7984Oui, il est 16h et c'est bien un pyjama que vous voyez là en bas ... rapport à l'activité violente de notre Dimanche.

 

IMG_7968

IMG_7969

le matos:

de la peinture (ici Pebeo car elle tient super bien aux lavages), un crayon avec une gomme et un couvercle pour essuyer la gomme avant de tamponner le tissu.

 

IMG_7966

on colle le papier de boucher avec le fer, en centrant bien le motif.

 

IMG_7973

on teste sur une matière identique (ici un vieux bas de jogging trop petit et trop usé pour reservir)

 

IMG_7976

On tapote en débordant sur les bords pour marquer le motif et en nuançant la couleur pour en effet "bulles de savon"

 

IMG_7977

On enlève le papier de boucher avant que le peinture sèche, puis on se donne quelques minutes de séchage.

On place ensuit un papier sulfurisé (sauf si on veut niquer son fer racheter un nouveau fer à repasser).

On repasse longtemps sans cramer le tissu.

 

IMG_7982

On tente une photo.

 

IMG_7985

IMG_7987

 

 

Et sinon, mon patchwork?

 

Il avance, tout doucement:

 

IMG_7998