Bon, j'ai souvent du retard, beaucoup de retard dans mes ouvrages. Et bien voilà que maintenant, j'en prends aussi sur ce blog...déjà que je n'y viens pas à une fréquence de folie...

 

Là, je viens vous présenter un bonnet tricoté du 12 février au 16 février. Oui, c'est précis. Je pourrai même vous donner l'heure en fait.

Car ce bonnet, j'ai décidé de le tricoter le soir ou j'ai largué amené les enfants chez mes parents pour y passer quelques jours de vacances. Enfin libre mais avec un temps pourri (rappelez vous.....la vague de froid, suivie par de la pluie...), je me suis retrouvée un dimanche soir avec de maigres options pour m'occuper: j'ai donc sorti les aiguilles (que je n'avais pas rangé en fait, car en ce moment j'enchaine les tricots même si ça ne se voit pas du tout sur ce blog).

J'ai opté pour du Jared et son bonnet "Laurel" : un bonnet avec plein de torsades et de bouboules.... oh, joie.

Donc me voici un dimanche soir à monter mes côtes 1X1 sur mes aiguilles circulaires et vas y que je trouve que ça monte super vite ce bonnet!

Alors je me pense qu'il est possible de terminer cette jolie petite chose avant jeudi soir, pour l'offrir à ma mère en compensation des caprices qu'elle se cherche aura dû endurer avec les enfants.

Ah ah, la bonne blague ....en fait, une fois les côtes passées, ça ne monte pas vite du tout! Ben oui, il y a des torsades non stop, avec parfois (souvent) 4 aiguilles à la fois ... super pour apprendre la maitrise de soi... et puis il y a des bouboules aussi: plein, .....vraiment plein: ça bouffe beaucoup de laine et c'est chiant à faire.

Bref, j'avais décidé de l'offrir avant l'été donc je m'y suis mise matin (oui , avant de partir au boulot...)et soir .

Et je l'ai terminé le jeudi soir, en rentrant les fils sous les yeux de la destinataire.

Au final, ok, il est long à faire mais de voir se dessiner les motifs du bonnet, ça motive bien: on en s'ennuie pas, c'est déjà ça.

Et puis surtout, il est beau. Enfin, je le trouve beau.

 

Trop pressée que j'étais, je n'ai pas pris le temps de le prendre en photo. C'est donc mon père qui s'y est collé avec ma mère comme modèle.

 

N'empêche, ça lui a fait bien plaisir et je crois qu'il lui plaît.

 

bonnet1

bonnet2

 

modèle "laurel" de Jared chez Brooklyn tweed.

laine Cascade heather, couleur aubergine: 1 écheveau entier .

7 répétitions de motif au lieu de 6, mais si les modèles habituels vous vont, pas la peine de changer le pattern.