On est Dimanche et j'ai une grosse flemme envie de coccoonner. Alors pendant que l'homme débarasse les plantes de leur voilage d'hivernage, avec les mômes, on s'est mis le Royaume de Ga'Hoole en fond sonore et on a cuisiné du simple mais du bon et gras aussi ...

J'ai sous les yeux depuis des jours le numéro de "Cuisine et Vins de France" sur les meilleurs gateaux: une valeur sûre.

On est parti sur le Quatre-quarts au beurre salé et au chocolat.

Oui.

Alors on lit la recette.... hum, oui, y a pas plus simple et y a pas plus gras, enfin, tout est possible mais là quand même ... enfin, on aime le beurre alors c'est parti.

IMG_6716

 

IMG_6718

 

oui oui, on est en pyjama .... j'ai eu envie de gateau à 8h ce matin, alors on n'a pas eu le temps de s'habiller....

 

IMG_6720

 

IMG_6724

 

Bon et puis faut les dresser les gamins, alors un petit tour de vaisselle pour la grande :D

 

IMG_6730

 

Et la tablette de beurre le quatre-quart encore tout chaud:

IMG_6734

 

 

La recette:

 

il vous faut:

4 gros oeufs

100 gr de pépites de chocolat (j'en ai mis 150 ....)

200 gr de beurre salé ramolli (voilà voilà )

200 gr de sucre en poudre

200 gr de farine fluide

1/2 sachet de levure chimique

 

comment qu'on fait:

on travaille le beurre à la fourchette pour le ramollir, façon pommade. Ne surtout pas le faire fondre car c'est lui qui va épaissir la pate et faire en sorte que les pépites de chocolat seront bien réparties dans le gateau.

Dans un grand saladier, on bat les oeufs entiers avec le sucre pendant 10 mn, histoire que ça devienne blanc et onctueux.

On ajoute la levure et la farine et on bat à nouveau. On ajoute le beurre et on continue de battre sans laisser de morceaux de beurre...donc on sue et on a mal aux bras: là, les gamins sont partis :D, sympa.

On ajoute les pépites de chocolat (ce qui reste quoi, vu que c'était tentant de piocher dedans pendant qu'on remuait).

On met au four sans préchauffer à 190° pendant 45 mn (ils disent 30 mn mais chez moi, ça n'avait pas cuit).

On sort et on laisse tiédir.

 

That's all!